jeudi 28 octobre 2021
Accueil Recherche

constantine - résultats de la recherche

Si les résultats ne sont pas satisfaisants, veuillez effectuer une autre recherche

Constantine au temps d’Ahmed Bey

Hadj Ahmed Bey Ben Mohammed Chérif, plus connu sous le nom d’Ahmed Bey, était le dernier bey de Constantine et le dernier représentant ottoman de la régence d’Alger.

Une mosquée à Constantine

La mosquée Émir Abdelkader est l'un des monuments proéminents de la ville de Constantine, située au Nord-Est de l'Algérie.

Ces traditions du Ramadan d’antan

Le mois sacré offre l’occasion de revisiter certaines coutumes qui rythmaient les Ramadans d’antan et qui ont désormais disparu.

Un témoignage sur l’Algérie au tournant du XXième siècle

Le livre de Frances E. Nesbitt, Algeria and Tunis, publié en 1906 offre un tableau inédit des paysages et mœurs du pays, plus de 70 ans après le début de la colonisation française.

La plus importante insurrection du XIXème siècle

Bien que réprimée, l’insurrection de 1871 a une place centrale dans l’histoire du mouvement national moderne et dans la lutte pour l’indépendance du pays.

Chefs spirituels, femmes et résistance

Suite à la reddition et l’emprisonnement de l’émir Abdelkader en 1847, le flambeau de la résistance face à la colonisation française est repris par l’Est et le Sud algérien.

L’émir Abdelkader et les droits de l’Homme

Il y a des figures qui transcendent les frontières pour profondément marquer le cours de l’histoire. C’est le cas de l’émir Abdelkader, un symbole de la résistance algérienne contre la colonisation française.

Massinissa, le premier roi de la Numidie unifiée

Figure incontournable de l’histoire antique du Maghreb, Massinissa est le premier roi de la Numidie unifiée et indépendante.

Métiers en voie de disparition à l’Institut français d’Oran

Du 27 septembre au 18 octobre, l'exposition Métiers en voie de disparition à l'Institut français d'Oran met le projecteur sur des métiers dont la relève se fait de plus en plus rare dans le pays.

La résilience du metal algérien

La scène du métal algérien a traversé son lot d’embuches sans courber l’échine. En 2018, elle continue son essor malgré l’absence d’appui officiel, grâce à la participation active de passionnés du genre musical.

DERNIERS ARTICLES