Située au niveau de la basse Casbah dans le quartier Souk-el-Dejmâa, Dar Mustapha Pacha est édifiée en 1798 par le Dey Mustapha Pacha pour sa famille.

D’une richesse architecturale exceptionnelle, Dar Mustapha Pacha est construite en 1798 par le Dey Mustapha VI ben Brahim Pacha, ancien khaznadj (ministre des Finances) de Hassan Pacha. Mustapha Pacha est au pouvoir à Alger entre mai 1798 et le 31 août 1805, date de son assassinat par des janissaires.

Ce palais ottoman occupant trois étages se caractérise par une sqifa aux bancs de marbres menant vers un vaste patio où portes en bois de cèdre sculpté rencontrent des colonnes en marbres et murs couverts en plus de 500 000 carreaux de faïence d’origine italienne et hollandaise datant de l’époque.

dar-mustapha-pacha-alger

Photo: Toufik Lerari

Le successeur de Mustapha Pacha, le Dey Ahmed, confisque le palais suite à l’assassinat de l’ancien khaznadj. Dar Mustapha Pacha accueille subséquemment le général de Trobiant durant la colonisation française, le secrétaire général du gouvernement dès 1846, et à partir de 1863, le siège de la Bibliothèque nationale. Le site abrite au lendemain de l’indépendance le siège de diverses organisations.

mustapha-pacha

Photo: Sebastien_pfr

L’édifice est restauré au début des années 2000 dans le cadre de l’évènement “Alger, capitale culturelle du monde arabe”. Dar Mustapha Pacha a réouvert ses portes au publique en 2007 et abrite le musée de l’enluminure, de la miniature et de la calligraphie. 

Photo: Toufik Lerari

A PROPOS

The Casbah Post est un projet bénévole et indépendant mettant en avant la culture algérienne contemporaine. Avec un intérêt pour les talents et les initiatives locales, ce webzine a pour objectif de promouvoir le patrimoine et de valoriser la diversité culturelle du pays.

Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour ne manquer aucune actualité !

Tous droits réservés © The Casbah Post – 2016