samedi 3 décembre 2022

Ketchaoua : l’histoire à travers la pierre

L'un des symboles d'Alger, la mosquée Ketchaoua reflète les nombreux bouleversements politiques qu'a connus l'Algérie. Retour sur l’histoire de l’édifice récemment rénové.

Un témoignage sur l’Algérie au tournant du XXième siècle

Le livre de Frances E. Nesbitt, Algeria and Tunis, publié en 1906 offre un tableau inédit des paysages et mœurs du pays, plus de 70 ans après le début de la colonisation française.

L’art des jardins de Kamel Louafi

L'architecte paysagiste algéro-allemand Kamel Louafi est nominé au sein de la compétition internationale Arab Architects Awards, dans la catégorie des espaces publics.

Zoom sur la première biennale du design

DZign 2020+1, la première biennale algéro-française du design, se déroule dans la capitale jusqu’au 27 juin 2021 sous le thème « Réinventer la ville par le design ».

Une mosquée à Constantine

La mosquée Émir Abdelkader est l'un des monuments proéminents de la ville de Constantine, située au Nord-Est de l'Algérie.

El Medreb : un projet pour réhabiliter El Hamma

El Medreb voit la collaboration entre groupes d'artistes et la population locale afin de promouvoir le patrimoine culturel collectif au coeur d'El Hamma.

L’urbanisme vernaculaire ibadite de la vallée du M’zab

La vallée du M'zab située dans la wilaya de Ghardaïa est une région du nord du Sahara algérien avec une architecture et un modèle communautaire profondément marqués par le rite ibadite.

Les habitats troglodytes du Ghoufi

Dans la région chaouie de l'Aurès au nord-est de l'Algérie se situent les balcons du Ghoufi abritant des habitats troglodytes datant de près de quatre siècles.

Au palais des Raïs d’Alger

Le Palais des Raïs ou Bastion 23, figure parmi les monuments historiques symboliques de la ville d'Alger et représente l'un des derniers témoins du prolongement géographique de la Casbah jusqu'à la mer.

Yasmine Terki et la valorisation de l’architecture en terre

En présentant des alternatives durables aux matériaux industriels et en réhabilitant l’usage de la terre dans la construction, Yasmine Terki et CAPTERRE apportent leur pierre à l’édifice de la conservation et de la valorisation du patrimoine architectural du pays.

DERNIERS ARTICLES