Après une absence de près de deux ans en raison de la pandémie de COVID-19, le Salon international du livre d’Alger (SILA) est de retour pour sa 25ème édition au Palais des expositions des Pins maritimes.

Avec pour invité d’honneur l’Italie, l’évènement incontournable de la capitale se déroule du 25 mars au 1er avril 2022 sous le slogan « Le livre passerelle de mémoire ». Le Salon, inauguré en présence de Benedetto Della Vedova, le Sous-secrétaire d’État aux Affaires étrangères italiennes, accueille pour cette édition plus de 1200 exposants représentant 36 pays et propose au public près de 300 000 ouvrages.

Photo : Salon international du livre d’Alger – De gauche à droite : Le commissaire du Salon international du livre d’Alger Mohamed Iguerb, la ministre de la Culture et des Arts, Soraya Mouloudji, le Sous-secrétaire aux Affaires étrangères italiennes Benedetto Della Vedova.

Pour son retour, le SILA offre un programme riche incluant de nombreuses rencontres culturelles et historiques sur la mémoire en commémoration du 60ème anniversaire de la fête de la Victoire du 19 mars 1962, des ventes-dédicaces, des tables-rondes et conférences sur la littérature et la diversité culturelle et linguistique.

Le SILA se démarque cette année par la décision encouragée par le gouvernement d’exonérer tous les exposants (qu’ils soient Algériens ou étrangers), des frais de location de stands, en soutien à l’industrie durement touchée par les effets de la crise sanitaire.

Photo : Salon international du livre d’Alger – 2022

Pour renforcer et souligner les liens historiques entre l’Algérie et l’Italie, ce sont 14 maisons d’éditions italiennes qui sont représentées dans le cadre de la manifestation culturelle et 500 titres issus du pays qui sont présentés. Des projections de films, des rencontres et conférences autour de la relation entre les deux pays y compris durant la lutte pour l’indépendance du pays, et des enjeux littéraires dont la traduction des œuvres, rythment l’évènement.

Photo : Salon international du livre d’Alger – 2022

Afin de faciliter les déplacements des visiteurs, l’Établissement public de transport urbain et suburbain d’Alger (ETUSA) a mis en place un dispositif spécial de transport vers le Palais des expositions. De plus, une plateforme virtuelle conçue par Adex a été mise en ligne pour permettre des visites et participations au Salon à distance.

Photo : Salon international du livre d’Alger – 2022

Avec une participation record et un programme mettant en avant les enjeux de mémoire, de diversité, de littérature en temps de pandémie et d’échanges culturels, le Salon international du livre d’Alger affiche un retour réussi pour son jubilé d’argent.