Cet entretien a été réalisé le 10 février 2019

Make Algeria Green Clean Again est une initiative verte qui mobilise les codes issus de campagnes de conscientisation modernes pour transmettre un message citoyen. Fondé par l’entrepreneur social Adel Ayadi, le groupe partage et amplifie les actions d’Algériens et d’Algériennes œuvrant pour améliorer les conditions de vie dans le pays. Qu’il s’agisse de relayer des informations au sujet d’opérations de nettoyage, de réhabilitation de l’espace publique ou de promouvoir l’engagement civique, Make Algeria Green Clean Again contribue à la construction d’une Algérie durable. La page Instagram du groupe compte aujourd’hui plus de 20 000 abonnés.

The Casbah Post : Merci d’être parmi nous aujourd’hui. Comment est-ce que l’initiative a été mise en place ?

Photo : Make Algeria Green Clean Again – Opération de nettoyage à la casbah d’Alger

C’était quelque chose de naturel et non calculé dans les grandes lignes. Je menais déjà des actions de mon côté mais ce groupe est une page qui est par et pour tout le monde. C’est une cause qui appartient à tous les Algériens et surtout à la jeunesse algérienne. Je ne veux pas me mette en avant mais je voulais partager des messages, des expériences, des connaissances et des actions, qu’ils soient liés au bien-être, au partage, au vivre-ensemble, à l’écologie ou à d’autres sujets.

Le groupe ne se limite donc pas qu’à l’environnement, mais plutôt à une façon de vivre mieux en tant que personne. C’est une manière à mon échelle de réagir devant la destruction de la planète et de nos relations de vies, qui sont des tendances mondiales. J’ai une tante décédée du diabète, par surconsommation, mais c’est une expérience qui m’a fait faire attention à la mal bouffe. Je ne suis pas parfait mais je tente d’atteindre l’excellence. Si on se tirait tous vers le haut, on vivrait mieux.

The Casbah Post : Comment est-ce que l’initiative a été reçue?

Il y a de bons retours sur internet, surtout sur Instagram, dont des personnes qui m’inspirent. Ce que j’ai remarqué avec cette page, c’est aussi que beaucoup de gens ne se rendent pas compte de leur impact. Elle est donc utile et avec un message que d’autres personnes peuvent partager.

The Casbah Post : Quel est le message que vous aimeriez véhiculer ?

Photo : Make Algeria Green Clean Again – Opération de nettoyage à la casbah d’Alger

Il faut du positif. Il y a une énergie positive extraordinaire en Algérie, beaucoup de gens veulent améliorer les choses et entreprennent malgré les difficultés. Il faut que cela inspire d’autres jeunes. Se dire qu’on est conditionné à l’échec est facile.

Les valeurs de bienveillance et de partage, c’est ce qui fait notre force. Il s’agit aussi de mettre la réalité en face des gens. Il faut changer les choses à l’échelle individuelle, je le fais pour mes parents et pour mes enfants. Pour moi aussi car je veux profiter de la beauté de mon pays et vivre heureux.

C’est personnel, si chacun fait sa part, il y aura de grandes choses qu’on arrivera à améliorer. Ce qui me motive, c’est tous les gens ou groupes qui le font et qui continuent.

The Casbah Post : Le titre de l’initiative est une boutade en référence au slogan de campagne utilisé par le président américain Donal Trump. Comment l’avez-vous choisi?

Les jeunes sont attirés par les réseaux sociaux, par internet et par la logique anglo-saxonne. Beaucoup plus de gens parlent anglais aujourd’hui. Il s’agit d’un jeu de mot humoristique issu de cette phrase employée par les présidents Donald Trump et avant lui Ronald Reagan. L’humour touche les jeunes, qui sont ceux que l’initiative cible.

The Casbah Post : En parlant d’audience ciblée, quel est le profil de vos abonnés?

Il y a en majorité des jeunes de 18 à 24 ans et beaucoup entre les âges de 13 et 17 ans. C’est aussi pour cette raison qu’on a choisi d’être très présents sur Instagram puisque ce média est populaire chez les jeunes.

Je crois énormément en la jeunesse de mon pays, j’y crois fermement car j’ai vu des gens d’une énergie incroyable faire des choses extraordinaires. C’est ça qui me fait plaisir et qui me motive, il y a une jeunesse, il ne faut juste pas qu’elle soit perdue. Je suis derrière ce mouvement, j’en fais partie.

Photo : Make Algeria Green Clean Again – Opération de nettoyage à la casbah d’Alger