Du 27 septembre au 18 octobre, l’exposition Métiers en voie de disparition à l’Institut français d’Oran met le projecteur sur des métiers dont la relève se fait de plus en plus rare dans le pays.

Photo : Métier de dinandier (Mr Badi), Souk ennahassine, cité Bardo, Constantine, juin 2018, technique de repoussage de cuivre pour la réalisation de tableaux décoratifs / photo par ©Amina zemour

En raison des évolutions technologiques, de la rareté et de la cherté des matières premières, ou de l’entrée massive de produits industriels à usage domestique sur le marché, certains métiers qui rythmaient le quotidien des Algériens sont entrain de disparaitre.

Du 27 septembre au 18 octobre, l’exposition Métiers en voie de disparition met, à l’Institut français d’Oran, le projecteur sur des métiers dont la relève se fait de plus en plus rare dans le pays.

« Compte tenu des évolutions du monde social et technologique qui entraînent une accélération sans précédent des mutations dans nos vies, en particulier professionnelles, certains métiers subissent une baisse d’effectifs et sont menacés de disparaitre. L’exposition Métiers en voie de disparition est le fruit d’un projet photo des stagiaires en formation à l’Institut Français d’Oran avec Nora Zair. »

Photo : Métier d’écrivain public, devant la mairie de Place d’armes Oran, septembre 2018 / photo par ©Safaâ Djoher Belghazali

L’initiative est le fruit d’une formation en photographie de près de quatre mois de stagiaires avec la photographe Nora Zair au sein de l’institut. Le projet vise ainsi non seulement à sauvegarder en photo un pan du patrimoine culturel algérien dans un contexte d’importants bouleversements sociaux, mais aussi à mettre en pratique les connaissances acquises pendant le stage.

Résumé de quatre mois de formation photo, au sein de l’institut Français Oran, quatre mois de cours, de pratique, de sorties, de voyages, de rencontres, d’expositions, de partage, et des amitiés qui sont nées autour d’une seule passion : la photographie !
Venez les rencontrer et les encourager, ce jeudi 27 septembre à 18h00 à la galerie de l’institut Français d’Oran.

La photographe Nora Zaïr

Photo : Métier de facteur (Mr Tayeb), Ain Temouchent, septembre 2018 / photo par ©Mokeddem Mourad

Le vernissage a lieu le jeudi 27 septembre à 18 heures à l’Institut français d’Oran.

Photo : Métier de tisseuse, village de Ath Hichem commune de Ain el Hammam Tizi Ouzou, juin 2018 , Taous tisseuse de tapis, couvre lit en laine / photo par ©Assam Youghortha