Du 29 octobre au 10 novembre 2018, le Salon international du livre d’Alger (SILA) est de retour pour une 23ème édition au Palais des expositions des Pins Maritimes d’Alger. Placée sous le thème du « livre ensemble », cette édition, dont la Chine est l’invitée d’honneur, compte près de 300 000 titres et plus de 1000 exposants.

Le SILA est l’une des manifestations culturelles les plus importantes d’Algérie et a enregistré ces dernières années plus d’un million et demi de visites durant chaque édition. Les ouvrages exposés sont majoritairement en langues arabe, tamazight et française, mais d’autres langues, à l’instar de l’anglais et de l’espagnol, sont de plus en plus représentées.

Gratuit malgré de nombreuses contraintes budgétaires, le Salon international du livre d’Alger offre pour cette édition un programme riche. Ce dernier compte notamment parmi les thématiques abordées l’histoire de la création du Gouvernement provisoire de la République algérienne, afin de célébrer le 60ème anniversaire de son émergence, ou encore, les liens entre l’Algérie et le reste du continent africain à travers l’ « Esprit Panaf » et un hommage à Frantz Fanon.

Première puissance éditoriale au monde, la Chine participe à l’évènement avec une délégation comptant plus de cent membres, dont des écrivains incluant Mo Yan, Prix Nobel de littérature (2012), A Laï, Cao Wenxuan, Zhao Lihong et Xu Zechen. Des éditeurs, des cadres culturels et des distributeurs chinois se joignent également à la délégation, puisqu’un des objectifs du SILA est de renforcer les échanges entre les éditeurs des deux pays et d’explorer de possibles partenariats.

Pour cette 23ème édition, le slogan du « livre ensemble » est une ode à la notion du vivre-ensemble et du respect du pluralisme, qu’il s’agisse d’évoquer la capacité de nombreuses œuvres à rapprocher des lecteurs issus d’horizons divers, ou de la présence d’une pluralité de thèmes, d’opinions et de cultures au sein des stands pendant l’évènement. Le slogan fait d’ailleurs aussi écho à l’instauration, sous l’impulsion de l’Algérie, de la Journée internationale du vivre ensemble dans la paix, adoptée par l’ONU et promue par la confrérie soufie Al Alawiya basée à Mostaganem.

Pour fêter le 50ème anniversaire de Z, le cinéaste gréco-français Costa-Gavras, pour sa part, participera au SILA avec une projection numérique du film tourné à Alger, qui a obtenu en 1970 l’Oscar du meilleur film en langue étrangère pour l’Algérie et le Golden Globe du meilleur film étranger. Z est une adaptation cinématographique du roman éponyme de Vassilis Vassilikos.

Le Salon international du livre d’Alger sera rythmé par des rencontres thématiques, des conférences, des « estrades », des portraits d’auteurs(es), de la musique, une journée d’étude sur la littérature amazighe et la présence d’écrivains(es) à la rencontre du public.

Pour consulter les titres des livres exposés, en savoir plus sur les activités culturelles ou localiser des exposants, le Salon international du livre d’Alger a développé une application Android disponible sur Google Play. Pour télécharger l’application disponible en arabe et en français, c’est par ici.