Donner un second souffle à des photographies documentant l’histoire du pays, c’est le pari en couleur de Spektonz Colorization, le compte instagram d’Aboubakre, un algérien de 23 ans originaire de Relizane.

Étudiant en génie électrique, Aboubakre est passionné d’histoire, d’art et de photographie. Autodidacte, il est introduit au logiciel Photoshop il y a environ 10 ans et mobilise son savoir afin de créer un pont vers le passé et de raviver des moments importants de l’histoire algérienne.

La colorisation photographique consiste en l’ajout de couleur aux photographies en noir et blanc. Si traditionnellement ce procédé implique l’utilisation entre autres de pastels, d’huiles et d’aquarelles pour déposer les couleurs au pinceau, les techniques de colorisation récentes mobilisent de plus en plus des logiciels informatiques. L’engouement pour les archives colorisées peut alors être expliqué par l’identification qu’elles permettent à l’audience.

Plus qu’une démarche créative, la colorisation des photographies par Spektonz Colorization aiguise en effet l’intérêt pour des épisodes importants de l’histoire algérienne, tout en actualisant des événements et figures du passé.

Photo de Messali Hadj, fondateur du Parti du peuple algérien (PPA), du Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques (MTLD) et du Mouvement national algérien (MNA), prise lors de l’une de ses arrestations probablement autour des années 1930

Le processus de colorisation requiert une bonne compréhension des couleurs et de l’histoire (notamment des costumes). Toutefois, il ne s’agit pas d’une science exacte et offre plutôt un portail sur ce à quoi l’image aurait pu ressembler. Il s’agit d’un exercise visuel explorant le passé. Ce travail est alors d’autant plus difficile pour Aboubakr qu’il nécessite un accès important aux archives, un enjeu qui représente encore un défis aujourd’hui dans le pays.

Spektonz Colorizations offre toutefois une galerie variée, incluant des photos issues de la guerre d’indépendance, des figures culturelles importantes et des moments historiques marquants. Le travail d’Aboubakr insuffle une nouvelle vie à ces photographies et crée une opportunité d’appropriation et de démocratisation de l’histoire.

Photo éditée par Spektonz Colorizations : un habitant de Biskra autour de 1929